Accèder directement au contenu

La concertation sur le projet A31 Bis est placée sous l'égide de deux garants désignés par la commission nationale du débat public : Jean-Michel Stievenard et Luc Martin.

Les garants de la concertation

À l’issue du débat public de 2015, l’État, maître d’ouvrage du projet, a saisi la CNDP pour que celle-ci désigne un garant de la concertation post-débat public.

Le 6 avril 2016, Jean-Michel Stievenard a été désigné garant chargé de veiller à la mise en oeuvre des modalités d’information et de participation du public sur le projet de liaison autoroutière A31 Bis pendant la phase postérieure au débat public et jusqu’à l’enquête publique. Depuis 2021, compte tenu de l’ampleur du projet et des actions de concertation à mener, la CNDP a désigné un deuxième garant, Luc Martin.

Les garants, neutres vis-à-vis du projet, vérifient notamment que la qualité et la transparence des informations transmises et que la libre expression de chacun soient effectives.

Pour les contacter : Jean-Michel Stievenard, Luc Martin, ou leur adresse commune

Les communications des garants

6 décembre 2022 : Note des garants à l'issue de la visite exploratoire du 3 décembre 2022